RATP : trois jour de grève reussis ?

Télécharger

Nous revenons dans cette émission sur la grève de la RATP du 23, 24 et 25 mai 2022. Vous pourrez entendre le reportage réalisé lors du rassemblement du 24 mai devant le siège social de la RATP, et de revenir sur les raisons de ce mouvement.

Du 23 au 25 mai dernier, une grève du réseau de surface de la RATP, bus et tramway, a été largement suivi (60 %). Appelée par la CGT RATP, UNSA, mais aussi Solidaires RATP et en partie Force Ouvrière ; elle n’a pas été suivi par le réseau “lourd” (métro et RER) où FO est majoritaire.

La raison de ce mouvement est la lutte contre la privatisation à très court terme (2030) et le découpage en lots du réseau de surface. Alors que le RER et le métro ne le seraient que 10 ans plus tard et conservé en droit privé par le groupe RATP. C’est sur cette différentiation temporelle que se joue la division entre bus et métro…

Bien que le RER B semble se mettre en brande avec deux jours de grève le 28 mai dernier, jour de la finale de la coupe d’Europe de football et le 03 juin prochain, premier match de la ligue des nations de football entre la  France et le Danemark, (bien que cela ne touche que très partiellement l’accès au Stade de France).

Cette division est fatale tout comme avec celle des réseaux privés de transports urbains de la région.

Dans cette première partie, nous entendrons les prises de parole devant le ministère des Transports, le 23 mai, puis un entretien avec un agent de maintenance bus sur les incendies des bus électrique bolloré et enfin l’entrée des salarié-e-s a la maison de la RATP le 24 mai dernier.

Nous tenterons, dans la deuxième moitié de l’émission, de faire avec Yassine qui est conducteur de bus du dépôt de Malakoff de la CGT, un bilan du mouvement de grève et de ces perspectives.

RATP : TROIS JOURS DE GRÈVE RÉUSSIS : CE N’EST QUE LE DÉBUT !

Pendant trois jours, les 23, 24 et 25 mai, les conducteurs de bus, de tram et la maintenance ont fait grève massivement : avec des taux de grévistes de 50 à 60 %, de nombreuses lignes n’ont pas été desservies. Les équipes militantes se sont retrouvées autour des piquets matinaux, puis se sont rassemblées lundi devant le ministère des Transports et mardi devant le siège social de la RATP. Une manière de dénoncer « l’ouverture à la concurrence » qui n’est qu’une mise en concurrence des travailleurs au profit de l’entente entre les grands groupes du secteur. La direction de la Régie entend faire passer le « cadre social territorialisé » (CST) dès cet été – probablement au 1er août (En plein été!!!).

Au menu : suppression de certaines primes et aménagements, vol de jours de congés, etc. La direction chiffre l’augmentation du temps de travail prévue à 120 heures par an, la CGT à 190. Dans tous les cas, entre un mois et six semaines de travail volé ! Le tout accompagné d’un chantage : la vague promesse d’une prime équivalente à un 14e mois à condition que les syndicats signent ce recul social. Et pour ça, la direction n’a pas lésiné sur les moyens puis a envoyé ses cadres militer auprès des salariés pour les convaincre d’accepter et de faire pression sur leurs syndicats pour qu’ils signent. Mais ni discours policés ni tracts en couleurs et papier glacé n’auront suffi à convaincre de l’entourloupe que représente cet accord. Face à ce chantage, les travailleurs de la RATP ont choisi la lutte !

Si les salariés ont répondu massivement « présent » dans la grève, ce sont les directions syndicales elles-mêmes qui ont fixé des limites à l’action des conducteurs de bus. L’appel à trois jours de grève, ficelé à l’avance et décidé d’en haut, n’a pas aidé à convaincre de l’utilité de se rendre sur les piquets de grève pour organiser la suite du mouvement. Le choix de limiter la grève aux seuls conducteurs de bus et tram – même si les ouvriers de la maintenance des dépôts ont tenu à juste titre à s’y joindre – favorise l’émiettement des réactions alors qu’il est urgent de les regrouper.

Car des raisons de se rejoindre, il y en a dans tous les secteurs de l’entreprise : la mise en concurrence, la dégradation des conditions de travail, le manque d’effectif et surtout les salaires trop bas qui ne suivent pas l’inflation concernent aussi le métro, les ateliers puis même les bureaux ! Ces secteurs sont d’ailleurs loin d’être endormis : grèves surprises isolées au métro, grèves perlées au RER (notamment une grève d’une heure sur le RER B, devenue célèbre après le fiasco du préfet Lallement et de Darmanin dans l’organisation de la finale de la Ligue des champions), un éventuel appel à la grève en juin dans les ateliers.

La colère est bien là pour construire la riposte à la politique patronale de la RATP, malgré ces limites que posent les organisations syndicales. Il faudra imposer des suites rapidement, avant le 1er août, et dans tous les services, pour construire un rapport de force à la hauteur qui permettra de faire reculer tous les projets de la direction.

(Article à paraître dans l’Anticapitaliste n°617)

GRÈVE A LA RATP

Télécharger

Le 1er juillet 2022 , est la date choisie par la direction de la RATP pour mettre en œuvre ce que les syndicats du pôle Réseau de surface (RDS – les bus et tramways) considèrent comme une « casse des conditions de travail des machinistes -receveurs » anticipant l’ouverture à la concurrence prévue fin 2024 ?

Les 23, 24 et 25 mai, une grève se déroule contre, en autre, l’ouverture à la concurrence et contre les dégradations de travail et de vie des machinistes-Receveurs de la RATP.

Ce lundi, en fin de mâtiné, un rassemblement se tenait devant le ministère des Transports à l’appel des syndicats et nous auront par téléphone, des syndicalistes qui se trouvait devant le ministère et qui nous parleront de l’origine de ce mouvement de grève.

Nous commencerons cette émission par une prise de parole d’un machiniste RATP lors de l’AG interluttes 93 qui se tenait devant l’université Condorcet à Saint-Denis le 19 mai 2022

TRANSDEV / LE SERVICE PUBLIC FERROVIAIRE EN DRÔME- ARDÈCHE / SAFRAN-SNECMA

Télécharger

Le 28 avril dernier, la députée France Insoumise de Seine-et-Marne Julie Garnier était convoquée au commissariat de Chelles. Son crime ? Avoir apporté son soutien aux grévistes du centre bus Transdev de Chelles. Celui-ci était à l’époque tenue par une ex-gendarme, ce qui explique que pour la première fois une députée était convoquée pour avoir fait son métier.

Un rassemblement de soutien a été organisé le jour de son audition. Une procédure judiciaire a été lancée contre la députée. Vous allez entendre les interviews de deux machinistes, l’un de la RATP, l’autre au centre bus de Chelles Transdev.

Ensuite, nous nous rendrons dans la Drôme où se tenait un rassemblement à Montélimar en ce 1er mai. En grève ce week-end à l’appel de la CGT pour réclamer un emploi de plus en gare de Montélimar et Pierrelatte.

Une partie des guichetiers et agents d’escale des gares de Pierrelatte et Montélimar étaient en grève. « 75 % du personnel », affirme la CGT Cheminots (majoritaire en Drôme-Ardèche), qui est à l’initiative de ce mouvement social, visant à dénoncer « la suppression de quatre emplois secs ». Nous entendrons l’entretien réalisé avec Rémi Fumat, secrétaire général de la CGT Cheminots de Montélimar et nous parlerons de la situation du service public ferroviaire en Drôme-Ardèche.

Le 9 mai dernier, un rassemblement était organisé à l’entrée de l’usine Safran-Snecma de Colombes, à la lisière du port de Gennevilliers. Depuis 17 semaines, les ouvriers de l’ex SNECMA sont en grève pour l’augmentation de leurs salaires et la sauvegarde de leur retraites. En outre, toujours au port de Gennevilliers, l’entreprise de logistique Geodis appartenant à la SNCF est frappé de nombreux et graves accidents de travail. Dans ce reportage, vous entendrez Olivier de saffran-Snecma, puis Mouloud de Geodis.

GRÈVE A LA RATP/QUEL AVENIR POUR LE CINÉMA LA CLEF ?

Télécharger

Suite à la mobilisation du 18 février a la RATP pour de meilleures conditions de travail et contre la privatisation de la RATP, le 25 mars 2022 avait lieu un second appel à la grève.

Ce jour, ce sont principalement les agents de conduite surface (bus- tram) de la RATP qui se sont mis en grève à 80 %, car ils seront impactés les premiers par la bascule sociale qui s’opère avec la privatisation. Le réseau métro et RER n’était effectivement que très peu mobilisé suite à l’annonce de la direction selon laquelle la privatisation ne serait pas mise en place d’ici à 2039. 

Aujourd’hui, nous vous diffusons donc un reportage réalisé le 25 mars lors du rassemblement qui avait lieu le matin devant la direction de la RATP à Paris.

Près d’un mois après son expulsion et le retrait du Groupe SOS, le 1er mars 2022, l’équipe de la Clef reviendra dans cette seconde partie d’émission sur les objectifs du fonds de dotation, Cinéma Revival, créé afin de racheter le bâtiment pour le sortir du marché spéculatif, et en faire un lieu tout à la fois de diffusion, de création et de formation, indépendant et ouvert à toutes et tous.

Cette Conférence publique VENDEZ-NOUS LA CLEF // pour présenter le projet de reprise du ciné la Clef, se tenait ce 28 mars 2022 à la bourse du travail de Paris.

RATP : appel a la grève le 25 mars / MANIFESTATION INTERPROFESSIONNELLE du 17 mars

Télécharger

La maison de la RATP à Lyon-Bercy. Crédit photo : O Phil Des Contrastes

Les agents RATP seront en grève ce vendredi pour les salaires et contre la privatisation. Un rassemblement est appelé à 9 h 30 devant le siège à Lyon-Bercy

Avec la privatisation en marche, les conducteurs de bus savent ce qui les attend dès cet été 2022 : « travailler le samedi en deux fois, rajouter 1 h 30 de travail et perdre six jours de repos pour une compensation d’à peine 80 € ».

Pour parler de cette journée de grève, nous vous proposons un entretien réalisé avec Ahmed Berrahal, délégué syndical CGT RATP.

L’intersyndicale nationale interprofessionnelle réunissant la CGT, FSU, Solidaires et UNSA, et les organisations de jeunesse, FIDL, MNL, UNEF et VL organisait une Manifestation pour L’augmentation des salaires et des pensions, ce 17 mars 2022.

Les salarié-es du secteur public comme du privé, les retraité-es, les jeunes partagent toutes et tous une même priorité face à l’augmentation du coût de la vie, il demande une augmention des salaires, les pensions, les allocations et des bourses étudiantes.

Les micros de l’actualité des luttes se trouvaient dans cette manifestation, ou nous avons rencontré, notamment, les salariés en lutte de Chronopost/ DPD et RSI , les salarié-e-s de la FNAC Saint-Lazare et nous avons réalisé en fin de manifestation, un entretien avec un syndicaliste de SUD-ÉDUCATION 93 sur une menace de dissolution de ce même syndicat.

les salarié-e-s de la FNAC Saint-Lazare sont toujours en gréve depuis le 8 décembre .

Voici le lien pour les soutenir : https://www.cotizup.com/grevefnacstlaz

En fin d’émission, nous vous lirons l’appel à mobilisation de cette fin de semaine contre le projet de méga-bassine ”un printemps maraîchin contre les méga- bassines”

Les infos sur ce weekend contre les bassines et les départs en bus sont ici : https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/un-printemps-maraichin-contre-les-megabassines

DES POSTIERS MENACÉ DE RÉVOCATION / SNCF RATP : l’ouverture a la concurrence en Île-de-France

Télécharger

16 février 2022 Saint-Ouen : devant le siège d’Île-de-France mobilité

Les rassemblements du 13 janvier et 3 février dernier ont été un véritable succès, tant en termes du nombre de participants que par le caractère large des intervenantes et intervenant qui sont venues s’y exprimer. Pour gagner, la mobilisation contre la révocation de Christophe et le licenciement d’Antoine de la CGT FAPT 14.

Le 14 février dernier, la CGT FAPT Poste Calvados 14, SUD Poste 78, et SudPoste92 organisaient un rassemblement de soutien à Christophe (militant CGT FAPT 14) menacé de révocation par la direction de La Poste. Ce rassemblement se tenait devant le siège de La Poste à Montrouge.

Dans ce reportage réalisé se jour là, nous entendrons notamment des entretiens réalisés avec Christophe et Antoine, qui nous parlerons de la stratégie de la poste pour museler les syndicalistes.

Ce mercredi 16 février 2022, des centaines de salariés de la SNCF et de la RATP se sont rassemblés devant le siège d’IDF Mobilité, suite à l’appel des syndicats Sud Rail, CGT et Force Ouvrière. Ils dénoncent la déshumanisation des gares et la destruction du service public, et plus largement la privatisation et l’ouverture à la concurrence de la SNCF.

L’actualité des luttes se trouvait dans le rassemblement et c’est le reportage que nous vous proposons en cette seconde partie d’émission ou nous entendrons les entretiens réalisés avec une cheminote du secteur nord du RER B, un cheminot, agent d’équipe mobile sur la ligne H et un syndicaliste de la RATP sur la gréve du 18 février.

Nous terminerons cette émission en revenant sur la déambulation nocturne qui se tenait ce 12 février, contre le fascisme et l’extrême droite, organiser par le Collectif Paris 20ᵉ Solidaire avec tous les migrants, la Campagne Antiracisme et Solidarité, le collectif des sans papiers de Montreuil et la marche des solidarités.

Ce vendredi, c’est jour de grève dans les transports publics pour réclamer des hausses de salaires, et plusieurs rassemblements sont prévus.
À 8 h 30, la CGT RATP, FO, l’UNSA et Solidaires organisent un rassemblement à la gare de Val-de-Fontenay.
À 10 h 30, la CGT Cheminots-Paris Austerlitz organise un rassemblement en Gare d’Austerlitz devant les guichets pour interpeller la direction. 

Pour la campagne antiracisme et solidarité : les collectifs de sans-papiers et la campagne nationale Antiracisme et Solidarité appellent à Manifestation de soutien aux 5 de Montpellier ce vendredi 18 février à Paris à 16 h à partir de place de la République.

Le même jour Réunion publique COPAF : Droits des travailleurs migrants résidant en foyers Centre Sportif Jean Dame 17 Rue Léopold Bellan -75002, Paris métro sentier.

MARCHE CONTRE LES VIOLENCES SEXISTES/PROPOS RACISTES A LA RATP

Télécharger

Ce samedi 20 novembre avait lieu à Paris la marche annuelle contre les violences sexistes et sexuelles (à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre).

Cette année la marche parisienne a réuni environ 50000 personnes selon les organisatrices, soit une des plus grandes manifestations féministes récentes en France

L’Actualité des luttes a promené son micro dans le cortège à la rencontre de
participantes et de participants, membres de collectifs ou non, pour donner à entendre leurs revendications et leurs approches de la lutte contre le patriarcat.

Le 19 novembre dernier, un rassemblement contre les discriminations à la RATP, organisé par Solidaires RATP a eu lieu afin de protester contre la mutation/promotion d’un agent convaincu de propos raciste proféré sur les réseaux sociaux en tenu d’agent de la RATP.

Dans cette seconde partie d’émission, nous pourrons entendre les prises de parole qui se sont tenu lors de ce rassemblement.

Un certain nombre de témoignages d’agents, exprimé leur expérience d’un racisme ancrée et dissimulé au sein de la régie publique ; qui va dès agents de sécurité au cadre de terrain ou administratif.

MANIFESTATION DU 1ER MAI 2021/ RATP ; MENACE DE LICENCIEMENT D’AHMED BERRAHAL / PROCÈS D’ASSA TRAORÉ

Télécharger

Dans l’émission de ce jour, nous diffusons une partie des reportages réalisés lors du rassemblement du 1er mai 2021 a Paris et nous reviendrons sur la fin de cette journée du 1er mai avec la lecture de texte d’analyse.

Ensuite, nous parlerons de la menace de licenciement d’Ahmed Berrahal, élues CGT en Seine-Saint-Denis et chauffeur de bus RATP du dépôt de Pantin, pour avoir dénoncé des agressions sexuelles.

Nous terminerons avec l’appel de soutien d’Assa Traoré suite au procès a son encontre pour diffamation.

MANIFESTATION ANTIFASCISTE/ RÉPRESSION SYNDICALE ET POURSUITES JUDICIAIRES / LA VILLE DE PARIS ET LE TEMPS DE TRAVAIL

Télécharger

Quatre reportages, illustre l’émission de ce jour.

Nous débuterons par le sujet réalisé ce samedi 10 avril ou se tenait à Paris une manifestation antifasciste appelée par plusieurs groupes antifascistes large, incluant collectifs spécifiques, organisations syndicales et politiques.

Nous pourrons entendre différents entretiens réalisé dans cette manifestation.

Nous poursuivons cette émission avec la question de la répression syndicale et des poursuites judiciaire qui en découle. Illustration de cela avec dans un premier temps, un entretien réalisé avec Ahmed Berrahal, syndicaliste CGT a la RATP, qui nous parlent de la lutte qu’il mène au sein de son entreprise contre le harcèlement.

Dans un second temps, nous parlerons de la situation a Monoprix, avec Rodrigue membre du collectif CGT monoprix et qui avec d’autre salarié-e-s du groupe comparaissait au tribunal de Paris le 8 avril 2021, suite a une assignation de l’enseigne qui estime qui y a eu lors des actions syndicales, blocage des magasins.

Nous terminerons cette émission par un reportage réalisé le 4 février 2021, suite a la mobilisation des agentes et agents communaux de la ville de Paris contre l’augmentation du temps de travail et nous entendrons l’entretien réalisé avec une bibliothécaire.

Ceci en appel a une journée de gréve et de manifestation qui se tiendra ce mardi 13 avril, jour du Conseil de Paris. Manifestation jusqu’à l’Hôtel de Ville, rendez-vous à confirmer :9 h 30 à Gare de Lyon, Tour Mattei, 207 rue de Bercy, 75012 Paris.

RATP ; DE NOUVEAUX TÉMOIGNAGE DE HARCÈLEMENTS

Télécharger

Le 27 janvier dernier, nous recevions dans nos studios, Rabhi et Karim pour parler de leurs cas et appeler à ne pas subir, à se regrouper et à réagir collectivement. Émission en réécoute sur notre site http://actualitedesluttes.info/ratp-france-telecom-meme-combat/

Dans l’émission de ce jour, nous serons en plateau avec Karim et nous entendrons par téléphone, de nouveaux témoignages sur les questions de harcèlement a la RATP

Nous débuterons avec Bruno, ancien agent a la RATP et aujourd’hui a la retraite, suivra le témoignage de Xavier, machiniste receveur entré en CDI en 2013, nous poursuivrons avec Mohammed, entré a la RATP début 2011, par la suite, nous serons avec Djamila, embauchée en 2009 en contrat de professionnalisation et nous conclurons cette série de témoignages avec Thierry, aillant travailler durant 23 ans a la régie autonome des transports parisien.

Nous terminerons cette émission, par un entretien avec Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole de l’association droit au logement (DAL) en appel a la manifestation, ce samedi 27 mars, journée européenne d’actions pour le logement et pour Paris le rendez-vous sera à 15 h place du Châtelet.

Pour plus d’info : Facebook : DÉNONÇONS LA RATP

GRÈVE DE L’INFRAPOLE DE GARE DU NORD/ TECHNICENTRE DE CHÂTILLON

Télécharger

Aujourd’hui dans cette émission du jeudi 04 mars 2021, il sera question du rail.

Dans un premier temps, nous vous diffusons le message de solidaire RATP autour de la campagne de discrédit menée par la RATP contre ses agents, que nous avons récupéré sur la page Facebook de solidaire RATP et intitulé “Alerte fake news”. Campagne de communication, qui sert le processus de privatisation enclenchée par Valérie Pecresse, présidente du conseil régional d’Île-de-France.

Dans un second temps, nous vous diffusons un montage autour de la gréve des agents de maintenance des voies de la SNCF à Gare du Nord, déclenchée le 18 janvier 2021. Ces agents luttent pour l’amélioration de leur condition de travail.

Vous entendrez une interview qui a été réalisé le 18 février 2021 avec l’un de ces agents. Ensuite vous entendrez un reportage réalisé le 02 Mars 2021 lors de leur rassemblement à la Plaine Saint-Denis devant le siège de l’Infrapole.

Pour finir, nous vous diffuserons, l’interview de Clément, agent du technicentre de Châtillon, centre de maintenance des TGV, avec qui nous reviendrons sur la lutte menée en octobre 2019, et les nouveaux enjeux  pour ces prochains mois.

RATP, FRANCE TÉLÉCOMS MÊME COMBAT !

Télécharger

Comme les organisations syndicales semblent se désintéresser de leur situation, de nombreux agents appellent à réagir collectivement.

L’autre crise

Les agents RATP sous pression

Vous devez travailler et rien dire !

Selon la cour des comptes, horaires, salaires, primes seraient des freins pour la RATP à l’ouverture à la concurrence et pénaliseraient les futurs appels d’offre.
L’Etat veut donc accélérer le dégraissage de l’entreprise, sanctionne, met la pression, flique les agents, licencie sous n’importe quel prétexte pour pouvoir servir une entreprise “privatisable”, en liquidant ce bien commun déjà mis à mal, qu’était la régie des transports.

J’ai vu des machinistes pleurer comme des enfants

Dans cette émission nous ne parlerons pas des tarifs qui ne manqueront pas d’augmenter, des usagers qui deviendront clients. Nous axerons l’émission, avec nos invités, sur les méthodes utilisées par la RATP pour humilier, décourager, pousser à la faute quand elle ne les invente pas, virer ceux et celles qui ne rentrent pas dans les cases des nouvelles donnes du marché du travail.

Huit tentatives de suicide dans le seul dépôt de Croix-Nivert… C’est pas normal, le silence des médias

Leur situation n’est pas sans rappeler les manières utilisées par France Télécoms pour dézinguer la boîte, avec son triste cortège de morts. Cette fois encore, l’Etat est aux manettes, l’Etat emploie des méthodes à la limite de la légalité ou carrément illégales pour arriver à ses fins, l’Etat aussi dégueulasse que les patrons… 

Complicité des syndicats majoritaires

Rabhi et Karim étaient dans les studios pour parler de leurs cas et appeler à ne pas subir, à se regrouper et à réagir collectivement. Si les confédérations syndicales ne semblent pas prendre conscience de la situation ou s’en désintéressent, les agents, eux, sont bien décidés à la faire connaître et réagir. Marie-Christine, François, Raphaël, Laurent ont appelé au standard pour témoigner à leur tour, mais également Thierry Renard, avocat de nombreux autres cas, qui dénonce un management agressif et une hiérarchie d’entreprise intouchable qu’il compare par son immunité à la police.

Pour plus d’info et rester en contact : Facebook : DÉNONÇONS LA RATP

LA RATP N’EST PAS À VENDRE !

Télécharger

La RATP et Ile-de-France mobilités projettent de  privatiser une partie des transports en Ile-de-France. Quelle sera l’avenir pour les salarié-e-s et les voyageurs et voyageuses ?

Pour parler de cette situation et a la veille d’une journée de gréve, nous avons en plateau quatre salariés de la RATP de différent dépôt de la région parisienne.

GAYE CAMARA / VINCENZO VECCHI / SNCF RATP ; MENACE DE PRIVATISATION

Télécharger

Ce 15 décembre 2020, la décision sera rendue par un juge d’instruction concernant le non-lieu de l’affaire Gaye CAMARA, le procès aura lieu mardi 15 décembre à 16 h 00 au Palais de Justice (sur l’île de la cité).

En ce début d’émission, nous serons en compagnie de Mahammadou Camara, le frère de Gaye, qui nous retracera l’affaire.

Ce mardi 15 décembre à 9h, Vincenzo Vecchi passe en audience devant la Cour de Cassation de paris au Palais de Justice (sur l’île de la cité). Dans ce second temps, nous entendrons l’émission réalisée par le collectif de soutien à Vincenzo Vecchi, concernant cette audience.

Nous terminerons cette émission, sur la question de la privatisation des transports en Île-de-France avec un reportage réalisé le 9 décembre dernier, sur le rassemblement des salarié-e-s de la SNCF et de la RATP devant le siège de Île-de-France MOBILITÉ à Paris.

L’OUVERTURE A LA CONCURRENCE DANS LES TRANSPORTS

Télécharger

les premiers cas de privatisation se mettent en place en menaçant de licenciement des cheminot-e-s dans le grand est et le transfert de 1000 cheminot-e-s dans le secteur privé d’ici 2024 dans la région Haut de France, dans le cadre de l’ouverture à la concurrence.

Voici le thème de l’émission de ce jour. Pour illustré cela, nous vous diffusons quelques échanges et perspectives de la rencontre qui se tenait le 3 Octobre dernier au théâtre l’échangeur à Bagnolet et organiser par la coordination SNCF RATP IDF

nous entendrons les interventions de plusieurs secteurs des transports (RATP, SNCF, Keolis, Transdev.

RÉPRESSION SYNDICALE A LA RATP

Télécharger

Paris 12eme arrondissement , conseil de discipline de Ahmed

Le 10 juin dernier, un agents de la RATP, représentant du personnel CGT, passe en conseil de discipline pour faits de grève. Ahmed, qui travaille au dépôt de Pantin à participé, comme des milliers d’entre-nous à la lutte contre une réforme des retraites.

Dans l’émission de ce jour , nous entendrons le reportage réalisé ce 10 Juin , dans le 12eme arrondissement de Paris ou se tenait ce conseil de discipline.

LE CONFINEMENT FAIT IL PARTI DE L’ARSENAL RÉPRESSIF?

Télécharger


Nous avons demandé à Raphaël Kempf, qui vient d’écrire un article dans le Monde diplomatique, de nous parler de la répression liée au non respect du confinement, ou l’absence d’attestation de déplacement dérogatoire. Dans la loi d’urgence sanitaire cela entraîne une amende de 135 euros et une peine de prison au bout de quatre « récidives ». Cher payé !, C’est le Travail Famille Patrie version Macron !

Ahmed, délégué CGT au dépôt de Flandre, nous révèle une découverte étonnante dans les bureaux d’un dépôt ; un fichier qui permet de donner de l’avancement ou pas en fonction du 3 présentiel ». Autant dire que les grévistes, les femmes enceintes, les arrêtés pour cause de maladie ou ceux et celles qui ont fait valoir leur droit de retrait peuvent toujours se brosser pour toucher plus… Ou est passé le temps moins pourri des avancements à l’ancienneté plutôt que ceux au mérite !

Alain, Gilet Jaune, nous enjoint de nous interroger rapidement sur le confinement sous peine de se voire confisquer le peu de liberté qu’il nous reste. Comment envisager l’après si on ne dépasse pas la peur. Surtout qu’un avocat remet en question la légalité de ce confinement…

DÉCONFINEMENT PRÉVU CE 11 MAI…OU PAS!

Télécharger

Dans cette émission, nous parlerons du confinement prévu ce 11 mai avec des salariés de différents secteur afin de faire un 1er bilan de cette période de confinement :

Ahmed syndicaliste à la CGT RATP du dépôt de Flandre

Eduardo syndicaliste FO, éboueur pour la ville de Paris

Alain de la CGT Monoprix, du magasin Gambetta d’Issy les Moulineaux

VIOLENCES POLICIÈRES ET CONFINEMENT

Télécharger

Quelle traitement médiatique des violences policières en temps de confinement ? C’est dans cette perspective que dans l’émission de ce jour , nous allons entendre plusieurs témoignages.

Le premier sera celui de Joey, un habitant de Villeneuve la garenne dans les Hauts de Seine ensuite Samir, ancien membre du MIB- Mouvement de l’Immigration et des Banlieues, suivra le témoignage de Billel, collectif gilet jaune Rungis, un détour par Saint-Denis avec Madjid, élu a la mairie de Saint-Denis, il sera suivit par celui de Hadama, militant politique a Aulnay-sous-Bois et nous conclurons avec Didier syndicaliste CGT au dépôt RATP d’Aubervilliers .

HÔTEL IBIS EN GRÉVE / SANCTION A LA RATP / FACS ET LABOS EN LUTTES / LA RÉFORME DES RETRAITES

Télécharger

Depuis quelques années les grèves se multiplient dans la sous-traitance et particulièrement dans le secteur du nettoyage hôtelier. A plus de 7 mois de grève les salarié-e-s de la sous-traitance de l’IBIS Clichy Batignolles, en lutte contre leur surexploitation, conviaient à les soutenir devant Le siège du Groupe ACCOR à Issy-les-Moulineaux 3 mars dernier

Dans ce premier temps émission , nous vous proposons l’écoute du reportage réalisé ce 3 Mars

la répression est à l’œuvre à la RATP, la Direction persiste et signe en déférant devant le Conseil de Discipline des agents du dépôt de Vitry et principaux animateurs de la grève depuis le 5 décembre. Dans cette seconde parties d’émission , nous allons entendre le reportage réalisé ce 5 Mars lors du Conseil de Discipline.

le projet de réforme des retraites et les propositions concernant la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR), mais aussi la loi de transformation de la fonction publique et la réforme de l’assurance-chômage, s’inscrivent dans des attaques globales contre les services publics et les protections sociales. Ce 5 Mars se tenait une manifestation à Paris des facs et labos en lutte et c’est le reportage réalisé ce jour la que nous vous proposons dans cette troisième parties.

Ensuite , nous entendrons quelques interventions issue de la 5eme coordination nationale qui tenait ce 7 Mars à Paris pour donner une suite au mouvement contre la réforme des retraites.

Nous conclurons cette émission , par la lecture d’un texte d’appel en vue de l’Assemblée de riposte aux violences d’État qui de tiendra ce 15 Mars sur le site Les Grands Voisins Ancien Hôpital Saint-Vincent de Paul Salle la Pouponnière 74, avenue Denfert-Rochereau

RATP : UN GRÉVISTE MENACÉ DE RÉVOCATION

Télécharger

dépôt de bus Flandre 3 février 2020

Depuis le 5 décembre 2019, au côté d’autres secteurs, le secteur des transport est mobilisé par la grève, en manifestant, en participant en en organisant des actions visant à rendre la contestation visible contre le projet de réforme des retraites.

Ce 3 Février se tenait au dépôt Bus de Flandre à Pantin , un conseil de discipline a l’encontre d’un agent de la RATP Ahmed Berrahal menacé de sanctions.

Dans l’émission de ce jour , nous allons entendre différentes interventions qui on rythmé ce rassemblement qui se tenait devant le dépôt RATP de Pantin.

REFORME DES RETRAITES ; entre essoufflement et consolidation

Télécharger

dans la première demi-heure vous pourrez entendre des paroles récoltées lors de la manifestation syndicale du 29 janvier dernier.
Puis nous avons glané des paroles mises bout à bout de grévistes de la RATP, EDF, Gilet Jaune qui font le point sur la semaine.

QUELLE NOUVELLE STRATÉGIE POUR LE MOUVEMENT ?

Télécharger

Ce 20 Janvier se tenait au dépot SNCF du Bourget une conférence de presse de l’interpro SNCF / RATP suite au dépôt de plainte de la CFDT après l’intrusion de leur siège le 17 Janvier dernier.

Avant le début de cette conférence de presse , une AG se tenait pour faire le point sur la suite du mouvement contre la réforme des retraites et dans cette première partie d’émission , nous vous proposons d’entendre quelques interventions issue de cette AG

Dans la suite de l’émission , nous entendrons une salariée de RTE-réseau de transport d’électricité filiale de EDF, nous parler des actions entreprise dans ce mouvement contre la réforme des retraites.

Ensuite il sera question de la création d’une assemblée de lutte à Mante-la Jolie en Novembre 2019

Le mouvement de grève contre la réforme des retraites s’est élargi à de nombreux secteurs : Ports et docks, raffineries, bibliothèques, Éducation, énergie, propreté urbaine… et dans ce contexte, se tenait dans le local de SUD-Rail St-Lazare ce 21 janvier une AG et nous vous proposons l’écoute D’une prise de parole issue de cette AG.

REFORME DES RETRAITES : QUELLE SUITE AU MOUVEMENT ?

Télécharger

La gréve contre la réforme des retraites atteint son 47eme Jours. Alors que certaines direction syndicales appellent a la reprise , les bases syndicales et les non syndiqué-e-s ne l’entendent pas de cette oreille.

Pour en parler dans l’émission de ce jour , nous seront en studio avec Nadia , machiniste RATP du dépôt de bus Flandre , Guillaume du comité Paris nord EST place des fêtes et Ed , éboueur a la ville de paris et en leurs compagnies , nous verrons les perspectives pour la suite de ce mouvement

Dans le courant de cette émission , nous verrons quelle sont les mobilisation du coté de l’enseignement avec Baptiste de EHESS-école des hautes études en sciences sociale et Lucas étudiant au lycée Hélène Boucher

REFORME DES RETRAITES : 44eme JOURS DE GRÈVES

Télécharger

Ce Vendredi 17 Janvier ce tenait dans la matinée des Rassemblement interpro pour une Assemblée Générale sur les cours de Vincennes à Paris dans le 20e arrondissement près du dépôt de Lagny. nous sommes ce jour la au 44eme jours de gréve contre la réforme des retraites

En ce début d’émission , nous entendrons un reportage réalisé ce vendredi matin devant le lycée Hélène Boucher (20e) ou interviendront différents secteurs mobilisés

Plus tard dans la journée c’est tenu a la bourse du travail de Paris une AG interpro composée majoritairement de salarié-e-s de la RATP et de la SNCF. Et dans cette seconde parties d’émission , nous allons entendre quelques interventions de cette assemblée interprofessionnelle

DE PARIS A MARSEILLE: CONTRE LA REFORME DES RETRAITES

Télécharger





Dans l’émission de ce jour , diffusons des reportage du 9 janvier è  Paris, la manifestation se tenait de république a Saint-Augustin et nous entendrons  des personnels de la RATP et de la SNCF s’exprimer sur ce mouvement de gréve.
Nous irons en 2eme partie d’émission à Marseille ou il y a eu également le meme mouvement le meme jour .

32EME JOURS DE GRÉVE CONTRE LA REFORME DES RETRAITES


Télécharger

Dans ce premier direct de 2020 ,nous poursuivons les émissions sur le mouvement contre la réforme des retraites qui a débuté le 5 Décembre 2019.

Dans cette première partie d’émission en compagnie de ED éboueur a la ville de Paris , nous revenons sur ce début d’année et de la continuité du mouvement pendant les fêtes. nous ferons un point sur la rentrée scolaire a Paris avec une enseignante du 1er degré du 19eme arrondissement.

cette première partie se poursuivra avec la diffusion de deux reportages réalisé Samedi dernier à Paris le premier avec un agent ratp du RER B et le suivant avec une gilet jaune


Télécharger

Dans cette seconde partie d’émission , nous aurons divers secteur par téléphone. nos débuterons avec Elvis cheminot au technicentre TGV de Châtillon. Ensuite nous serons avec une professeur d’histoire géographie du lycée romain Roland d’Ivry et nous terminerons avec Tiziri déléguée syndicale CGT HPE a propos de la gréve a l’hôtel Ibis batignolles.

MANIFESTATION CONTRE LA REFORME DES RETRAITES


Télécharger

Le 26 décembre dernier, se tenait une manifestation commune des grévistes de la RATP et la SNCF avec l’ensemble des secteurs en grève, qui partait de la gare de l’est et deux jours plus tard une autre manifestation qui partait de la gare du Nord en jonction avec le cortège des gilets jaunes.

Dans l’émission de ce jour , nous entendrons les reportages réalisés sur ses deux manifestations parisienne. bonne écoute!

SUITE DE LA GRÉVE GÉNÉRALE

Télécharger




Dans l’émission de ce jour nous faisons un micro ouvert ou nous aurons un certain nombre de personnes de différents secteur qui interviendront pour parler de ce mouvement et des formes qu’il prend mais aussi sur les perspectives.

GILETS JAUNE. / REFORME DES RETRAITES: AG DE LUTTE

Télécharger

dans cette première partie d’émission , nous serons dans un reportage réalisé ce 7 décembre 2019 sur l’acte 56 des gilets jaune et la manifestation parisienne qui se déroulait de Bercy a porte de Versailles

Dans la suite des premières rencontres RATP SNCF et dans le cadre de la grève sur la réforme des retraites qui s’annonce massive, ce 6 décembre se tenait Gare Saint-Lazare ,  la Rencontre interpro des AG et comités pour se coordonner en île de France, tous secteurs confondus . et dans cette seconde parties d’émission , nous entendrons quelques prises de parole issue de cette AG ence des syndicats avec ce mouvement.

SNCF/RATP REFORME DES RETRAITES

Télécharger

Nous vous diffusons dans cette émission la lecture d’un communiqué de presse de la sncf et ratp suivi d’un question réponse autour de la réforme des retraites

RENCONTRE RATP/SNCF EN VUE DE LA GREVE DE 5 DECEMBRE

Télécharger

Dans l’émission de ce jour nous diffusons un reportage réalisé lors de la rencontre RATP SNCF organisé ce mercredi 27 novembre à la Bourse du travail de St Denis pour s’organiser et préparer la bataille des retraites !

RATP : LES TRAVAILLEURS DE L’OMBRE / SOS HÔPITAL / LES FEMMES DE CHAMBRE EN GRÉVE

Télécharger l'émission

190607 manif des hopitaux -6 juin 2019 (2)

Trois temps dans cette émission. Nous parlerons des agents de nettoyage du métro, de la société Samsic Nettoyage, sous-traitant de la RATP et ils sont en grève depuis le 28 mai revendiquant des améliorations des conditions de travail et de salaire (hausse de 3% du salaire de base, second jour de repos hebdomadaire, revalorisation de la prime de nuit et embauche des CDD sur les postes vacants). Nous sommes allées à leur rencontre ce mercredi.

Le 25 mai 2019, la 1ère Assemblée générale nationale des collectifs Inter Urgences a voté une manifestation nationale des services d’accueil des urgences pour le jeudi 6 juin 2019. Et nous vous diffusons le reportage réalisé dans la manifestation des hospitaliers / hospitalières ce jeudi à Paris.

Dans la suite de cette émission, nous seront par téléphone avec un délégué syndical des hôtels Campanile et Première Classe du Pont de Suresnes, ou une grève a débuté le 21 mai dernier. Avec notre interlocuteur, nous reviendrons sur les raisons de cette grève .

Nous terminerons l’émission par un agenda