LA LIBERTÉ NE SE MENDIE PAS

Télécharger

Cette émission retransmet l’intervention de Nadia Menenger notre animatrice à L’actualité des luttes au sujet de son livre : “La liberté ne se mendie pas” qui retrace la création de L’Envolée. C’était cet été aux rencontres pour l’émancipation du Maquis. Bonne écoute !

Olivier Cueto est mort le 28 mars 2020 à Paris, à l’âge de 60 ans. Jusqu’au dernier jour, il aura dégusté la vie avec une insatiable curiosité et une énergie remarquable. Titulaire d’une agrégation de lettres qui lui aurait permis de faire une carrière d’enseignant bien rétribué, il a préféré parcourir les sentiers interdits de l’illégalisme libertaire. Il laisse de nombreux textes, notamment ceux qu’il a écrits ou coécrits pour le journal anticarcéral L’Envolée, qu’il a cofondé et longuement animé. Ce sont ces écrits de combat – reflets de ses réflexions, de son expérience et de son engagement – que ce livre se propose de partager.

Se plonger à nouveau dans les textes publiés dans L’Envolée au cours des années 2000 permet de retracer le virage sécuritaire de l’État, qui s’accentua alors extrêmement. Les lires ainsi recueillies permet de mieux comprendre comment, petit à petit, le discours dominant a assimilé la « délinquance » à une maladie qu’il convient de dépister et de traiter avec une sévérité toujours accrue – puisque ainsi réduite à un dysfonctionnement individuel ou familial qui serait sans lien, ou peu s’en faut avec le fonctionnement profondément inégalitaire de la société dans son ensemble. Il est devenu inutile, presque incongru, de se pencher sur ses causes sociales, économiques et politiques afin de prendre ce problème à la racine : circulez, y a rien à voir. Les « inadaptés » n’ont qu’à bien se tenir….
Ces textes contribueront à éclairer, à cet égard, les esprits engourdis par quarante ans de régression sociale.

Les auteurs
Olivier Cueto a maintes fois collaboré aux travaux éditoriaux de l’Insomniaque : il a notamment contribué très activement à rassembler les Écrits du cambrioleur anarchiste Alexandre Marius Jacob. Il a aussi collaboré à l’anthologie Au pied du mur, qui présentait en l’an 2000 « 765 raisons d’en finir avec toutes les prisons ». Il nous a donc semblé naturel de lui rendre cet hommage posthume, tout en perpétuant de la sorte la mémoire des luttes anticarcérales de la première décennie du millénaire.

Nadia Menenger a déjà publié, toujours sur le thème de la prison et de la résistance à l’enfermement, le livre de Thierry Chatbi À ceux qui se croient libres, paru chez L’insomniaque en 2015.

LA COMMUNE DE PARIS/ épisode 12

Télécharger

À l’occasion des 150 ans de la Commune de Paris et à partir du 18 mars, Raspouteam et l’Actualité des Luttes font revivre l’insurrection parisienne dans une série d’émissions thématiques.

Rendez-vous tous les jeudis de 12 h 30 à 13 h 30 sur Fréquence Paris Plurielle, 106.3 FM et partout dans le monde sur rfpp.net.

Retrouvez le Journal Illustré de la Commune de Paris sur le site de Raspouteam

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est TRAIT.png.

Dans ce 12ᵉ épisode, nous aborderons la répression légale qui suit le grand massacre de la Semaine Sanglante. Suite à la reprise de Paris, plus de 40 000 arrestations sont conduites par l’armée de Versailles.

Dans cette première partie d’émission, Nous parlerons avec Laure Godineau des conditions de détention, des procès et des peines prononcées par les tribunaux militaires qui jugent les communard.e.s.

En seconde partie d’émission, nous serons avec Nadia Menenger et en sa compagnie, nous reviendrons sur l’usage politique de la prison aujourd’hui, de l’extension et de l’alourdissement des peines et de la logique de contrôle social.

Nadia Menenger et une militante anti-carcérale, elle a créé l’émission de radio l’Envolée et quelques années plus tard l’émission de radio l’Actualité des Luttes. Elle a fait paraitre un ouvrage intitulé À ceux qui se croient libres, aux éditions de l’Insomniaque et prépare un nouveau livre, à paraître à la rentrée : La liberté ne se mendie pas.

Nous terminerons cette émission avec un extrait d’un reportage réalisé le 30 mai 2021 au le rassemblement national contre les violences et les injustices carcérales.

Bonne écoute !

LES CENTRES DE RÉTENTION ADMINISTRATIVE

Télécharger l'émission

190626 centre de retention

Nous poursuivons notre rendez-vous mensuel avec l’équipe radio de l’émission anticarcérale l’envolée diffusée sur FPP le vendredi de 19 h à 20 h 30 et nous parlons de la situation dans les centres de rétention pour migrant-e-s.

Tout au long de cette émission, nous diffuserons des témoignages de Fleury-Mérogis et des Baumettes et nous aurons par téléphone des témoignages de prisonniers de centres de rétention du Mesnil-Amelot près de Roissy et de Plaisir dans les Yvelines.

Nous terminerons cette émission par une vue européenne en passant par l’Allemagne avec Alain, membre du CISPM. Coalition Internationale des Sans-Papiers, Migrant-e-s, Réfugié-e-s et Demandeurs d’asile