AFFAIRE VINCENZO VECCHI…MENACE SUR LES DROITS FONDAMENTAUX

Télécharger

Aujourd’hui Dissonances revient sur le cas de Vincenzo Vecchi.

Vincenzo Vecchi,  est sous le coup d’un Mandat d’Arrêt Européen (MAE) émis par la justice italienne en 2019 à la suite de sa condamnation à 12 ans de prison pour avoir participé au contre-sommet du G8 à Gênes en 2001, alors même qu’il vit,  réfugié en France à Rochefort-en-terre, dans le Morbihan, en Bretagne, depuis 11 ans, parfaitement intégré et apprécié de tous.

Et c’est sur la base d’une   vieille loi prise à l’époque où les fascistes étaient au pouvoir en Italie, sous Mussolini, que Vincenzo est poursuivi.

La Cour de Justice européenne vient de donner son avis ce 14 juillet 2022, autorisant l’application d’une loi fasciste dans l’Union Européenne.

À quand l’exécution d’un mandat d’arrêt européen à l’encontre d’une citoyenne polonaise réfugiée en France après avoir avorté dans son pays ?

Laurence, Pascale et Hervé, membres du Comité de Soutien à Vincenzo Vecchi viennent évoquer l’urgence et l’importance qu’il y a à soutenir cette lutte, qui aujourd’hui dépasse le cadre du cas de Vincenzo. 

Emission réalisée par Josef Ulla, co-produite et diffusée avec et sur Radio Saint Affrique .

Couleur musicale : 

  • Bella Ciao, Micol Arpa Rock
  • On lâche rien, HK & les saltimbanks
  • Oh libertà, Serge Reggiani (musique G. Moustaki)
  • Cello Suite no. 6 in D Major BWV 1012, interprétée par Ana Maria Iordache
  • Le début de notre monde,