Jardins d’Aubervilliers : relaxe pour les 8 inculpé-e-s, la lutte continue

Télécharger

Le 2 septembre dernier, 8 militant-e-s du collectif de défense des Jardins d’Aubervilliers ont comparu devant le tribunal de Bobigny pour “entrave à travaux publics”. Cette inculpation faisait suite à une action menée en février 2022 durant laquelle plusieurs personnes se sont enchaînées sur les machines du chantier de la piscine d’entraînement olympique pour les empêcher de bétonner les jardins.

Dans cette émission, nous revenons sur la lutte des jardins d’abord avec une archive de juin 2021 qui restitue ce qu’était l’occupation des Jardins à défendre. Ensuite, un reportage nous ramène au rassemblement le jour du procès à Bobigny, puis une des militantes inculpées revient en interview sur l’issue du procès et la suite de la lutte : si les 8 ont été relaxé-e-s, et que depuis l’action de février les parcelles menacées par le solarium sont sensées être remises en état, une autre partie des jardins est menacée de destruction par le chantier de la gare du Grand Paris Express.